Montebourg irradie

« Le nucléaire est notre avenir »… Radio, télévision et Internet voient fleurir les réactions à cette déclaration d’Arnaud Montebourg. Cette sortie n’est pourtant pas étonnante, le ministre ne faisant que poursuivre ce qu’il avait déjà entamé. Explications.

Ici La Hague, Greenpeace Airways en approche

La filière nucléaire française vante la sécurité de ses installations. Notamment contre les risques aériens. Les sites les plus sensibles sont théoriquement interdits de survol. Or, OWNI met en ligne une vidéo inédite réalisée par un engin de Greenpeace survolant le site de La Hague, le plus dangereux de tous. L’ONG publie aujourd’hui un rapport sur l’absence de prise en compte de ces risques par les responsables français. Bienvenue à bord, sur une petite musique de Vivaldi.

Le nucléaire enfouit ses données

Officiellement, le nucléaire est une industrie « transparente ». Pourtant, travailler sur les données des rapports de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) est un parcours du combattant. L’opacité est de mise et la confusion savamment entretenue. Même pour les éléments chiffrés en sources ouvertes. Voici le récit de nos travaux et de nos échanges avec l’ASN, visant juste à rendre intelligibles des données publiques.

L’image des irradiés qu’on nous cache

En une seule image, OWNI propose un état des lieux global des contaminations provoquées par les installations nucléaires françaises au cours des dix dernières années. La France, par tradition, dissimule ces données chiffrées. Derrière lesquelles tentent de vivre, ou survivre, les fantômes de la contamination. Sur OWNI, aujourd’hui, plusieurs articles sont consacrés à cette maladie honteuse, bien de chez nous.

Areva trop intelligente

La démission ce vendredi de Sébastien de Montessus, patron des mines d’uranium d’Areva, résonne comme la confirmation du caractère déloyal des coups portés par la direction du groupe contre son ancienne présidente, Anne Lauvergeon, par l’entremise de sociétés d’intelligence économique. Elle confirme aussi la portée du scandale économique, comme le détaillent les documents que nous publions.

Uranium appauvri

EDF et Areva ont vu ces derniers mois leurs finances et provisions décortiquées par deux députés, l’un PS et l’autre UMP. Le rapport vient d’être remis ce mercredi entre les mains de la Commission des finances de l’Assemblée nationale. Et il pointe de grosses pertes ; d’argent et d’informations.

Planque radioactive

Le nucléaire, c’est une bonne affaire sauf pour celui qui descend la poubelle. Actuellement, près d’un petit village de la Meuse, un gigantesque chantier attend d’abriter sous-terre plus de 70.000 mètres cubes de déchets nucléaires. Le projet effraie – à raison – les habitants. Deux organisations ont été créées pour arroser d’argent leurs élus et leur collectivité.