Alexanderplatz, Berlin.

Merci à Marie, Anne-Lise et aussi Cécile et Nicolas. Entre autres.

De l’Eisfabrik à Cassiopea, en passant par Bernauer Strasse et Matilda, c’est ici qu’on peut vouloir grandir encore, parler allemand comme avant et marcher pour s’y perdre.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *